DERNIERE MINUTE

Vidéo

Interdiction de manifester dans certains périmètres, limogeage du préfet de police de Paris, nouveaux moyens comme des unités anti-casseurs et le recours aux drones : l'exécutif français a voulu frapper un grand coup après les violences de samedi.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.