"Nos forces doivent être prêtes à intervenir, nous ne sommes pas en temps de paix, nous sommes en guerre" a déclaré Ibrahim Boubakar Keïta. Le massacre d'Ogossagou a fait 160 morts selon un dernier bilan
Lire l'article

plus de Infos