Les États-Unis ont bien l'intention d’œuvrer à un accord de libre-échange avec le Royaume-Uni une fois que le Brexit sera effectif.
Lire l'article

plus de Affaires européennes