DERNIERE MINUTE

Vidéo

Les victimes de l'accident nucléaire de Fukushima, au Japon, n'obtiennent toujours pas justice. Trois ex-dirigeants de Tepco, l'opérateur de la centrale, ont été relaxés par le tribunal de Tokyo. Poursuivis pour "négligence ayant entraîné la mort", ils risquaient pourtant des peines de prison ferme.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.