DERNIERE MINUTE

Vidéo

Les manifestations contre la hausse des prix de l'essence en Iran auraient été réprimées dans le sang. Amnesty international évoque au moins une centaine de morts. Selon l'ayatollah Khamenei, "l'Iran a repoussé l'ennemi".
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.