Vidéo

euronews_icons_loading
Face aux pénuries, Londres pourrait tendre la main, et des visas, aux chauffeurs routiers étrangers