Vidéo

euronews_icons_loading
L'Opep reste ferme et le prix du baril cher : 400 000 barils supplémentaires par jour en décembre