Vidéo

euronews_icons_loading
Ils étudient l'Arctique, région du monde qui se réchauffe le plus vite