Vidéo

euronews_icons_loading
Un enquêteur de police sur le site de l'attaque à Cetinje, vendredi 12 août.