Vidéo

Un militaire russe montant la garde dans une zone de la centrale nucléaire de Zaporijjia, le 1er mai 2022.