DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pourquoi les services d'urgences 112 ne sont-ils pas accessibles aux malentendants?

Vous lisez:

Pourquoi les services d'urgences 112 ne sont-ils pas accessibles aux malentendants?

Taille du texte Aa Aa

Lars Knudsen, Union européenne des sourds :

“La directive 2009/136/EC sur le service universel devait avoir été mise en œuvre dans les États membres au 25 mai 2011, pourquoi les services d’urgence 112 ne sont-ils pas accessibles aux malentendants? Merci de répondre à ma question.”

Jonathan Todd, porte-parole de la Commission européenne:
“La première chose à dire, c’est que c’est à l’initiative de la Commission européenne que tous les États membres sont désormais tenus de rendre le numéro d’urgence 112 accessible non seulement aux malentendants, mais à toutes les personnes handicapées.

Il est décevant que, jusqu’ici, seuls le Danemark, l’Estonie, la Suède, le Royaume-Uni, l’Irlande et Malte aient pris des mesures. Mais nous prenons des mesures juridiques à l‘égard des autres Etats membres pour les persuader de mettre en œuvre ces dispositions aussi vite que possible.

Maintenant, avoir des règlements écrits est une chose, les mettre en pratique en est une autre.

Nous savons que le Royaume-Uni, les Pays-Bas, le Danemark et la Finlande travaillent sur des systèmes pour rendre le 112 accessible par SMS.

Mais la Commission a écrit à tous les Etats membres en juin dernier pour leur demander de lui préciser comment ils comptaient rendre accessible le 112 aux personnes handicapées, et les États membres sont tenus de répondre ce mois ci.

De surcroit, nous serons très reconnaissants envers les organisations non gouvernementales et autres parties intéressées qui donneront à la Commission européenne une meilleure idée de la façon dont ces systèmes fonctionnent dans la pratique, et dans quelle mesure les États membres se conforment à leurs obligations. Et laissez-moi être clair, si les États membres ne respectent pas leurs obligations, nous les poursuivrons si nécessaire devant la Cour de justice pour nous assurer qu’ils assument ce qu’ils sont censés faire en vertu du droit de l’UE”.

Si vous souhaitez vous aussi poser une question, rendez-vous sur notre site internet (euronews.net/u-talk).”