DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A quoi ressemble l'éducation dans l'ex-URSS ?

Vous lisez:

A quoi ressemble l'éducation dans l'ex-URSS ?

Taille du texte Aa Aa

La chute de l’Union soviétique a entraîné la décentralisation du système éducatif dans ses anciennes républiques. Aujourd’hui, 20 ans après cette étape historique, à quoi ressemble l‘éducation dans l’ex-URSS ? Pour la savoir nous sommes allés en Russie et en Ukraine et nous avons rencontré à Paris l’experte Carole Sigman.

Les armes à l‘école: éducation ou endoctrinement ?

Les écoles militaires sont en hausse dans la Russie moderne, surtout celles destinées aux filles. Elles offrent à la fois un entrainement militaire, des cours de cuisine et des cours de danse. Ces écoles souhaitent former des femmes fortes capables de se défendre dans des périodes difficiles. Nous avons suivi Alina, 12 ans. Entre exercices de tirs et cours de danse, la jeune fille se destine à être une bonne patriote. Un endoctrinement militaire de l‘éducation qui peut surprendre.

Le retour de l’Etat dans le financement de l‘éducation

La Française Carole Sigman est chercheur en sciences politiques au CNRS et spécialiste des systèmes éducatifs soviétiques. Aujourd’hui, l’enseignement supérieur en Russie souffre d’un manque de financement. Un scénario bien différent de celui du temps de l’URSS.

Aujourd’hui, les entreprises se sont retirées du financement de l‘éducation supérieure, mais l’Etat, lui, est de retour, dans la Russie du XXIème siècle.

“Depuis le début des années 2000, on voit un retour de l’Etat central dans la gestion de ce secteur, grâce notamment à la rente pétrolière – qui est arrivée à partir de 2005 – et la stratégie qui a été choisie à été de privilégier quelques champions nationaux.”

Pour Carole Sigman, la gratuité de l’université, et la promotion sociale qui en découlaient, appartiennent au passé.

Plus d’informations sur URSS: Fin de parti(e), Les années Perestroïka

************************************

Ukraine : deux façons de voir l’Histoire

Une leçon d’histoire peut-elle être enseignée de différentes façons en Ukraine, un pays connu pour son héritage controversé, un pays divisé entre les nostalgiques de l’Union soviétiques et les militants de l’indépendance ?

Nous avons visité deux collèges, l’un à Lviv, l’autre à Kiev. Obejctif: voir comment l’apprentissage de l’histoire a changé au cours des vingt dernières années.