DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Publicité : Dentsu s'offre Aegis


behind-markets

Publicité : Dentsu s'offre Aegis

Le rachat du groupe de publicité britannique Aegis par le leader japonais du secteur, Dentsu, a suscité beaucoup d’enthousiasme ce jeudi à Londres. Le titre Aegis s’est envolé de 45,07% sur le FTSE 250 pour s’aligner sur l’offre du géant nippon.

Dentsu a proposé 240 pence par action Aegis, soit une prime de 48% sur le cours de clôture de mercredi. La facture totale s‘élève à 3,2 milliards de livres sterling – près de 4 milliards d’euros – Une affaire pour le centenaire nippon, du fait de la récente force du yen face à la livre.

Dentsu réalise un chiffre d’affaires 14 fois plus gros que celui de sa cible mais essentiellement au Japon. Aegis, lui, est présent dans 80 pays, mais pas au Japon, deuxième marché publicitaire mondial. Les deux groupes sont donc géographiquement complémentaires. Le nouvel ensemble sera leader en Asie et numéro 2 en Europe occidentale.

Mieux. Aegis est le numéro un mondial de la publicité en ligne, point faible de Dentsu. Or, c’est l’avenir du secteur.

D’ici 2015, le marché publicitaire mondial est attendu en repli sur support imprimé, mais il devrait croître de 10,7% par an sur internet. En 2016, le numérique devrait attirer un quart des dépenses publicitaires planétaires.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

behind-markets

Burberry plombe le secteur du luxe