DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Suède : la fin du silence sur les violences conjugales


insiders

Suède : la fin du silence sur les violences conjugales

En partenariat avec

En Suède, les violences faites aux femmes constituaient jusqu‘à il y a peu, un sujet tabou. Ce pays a beau occuper souvent, le haut du classement quand il s’agit d‘égalité des sexes, les actes qui les visent y sont en augmentation : toutes les trois semaines, une femme meurt sous les coups d’un homme de son entourage. Enrayer ce phénomène est un combat émotionnel, mais aussi compliqué.

Nous avons rencontré deux femmes qui ont subi les coups de leur mari. Leurs histoires sont présentées dans un rapport qui recense les cas de violences dans dix pays : “La cause de la mort ? Etre une femme.” D’après Kerstin Weigl, une journaliste suédoise qui s’en occupe, vingt femmes sont tuées par un proche chaque année en Suède. Bien que ce chiffre peut être considéré comme faible comparé à d’autres régions du monde, la jeune femme estime que dans un pays qui se prétend exemplaire en matière d‘égalité des sexes, il faut faire plus pour protéger les droits des femmes.

Du côté des autorités qui ont lancé une nouvelle campagne contre les violences conjugales, on assure que le phénomène n’est plus aussi tabou et les dénonciations deviennent plus fréquentes.

Prochain article

insiders

Les dérapages du marché de l'emploi en Italie