DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Doubles cyber-attaques contre les deux Corées

Vous lisez:

Doubles cyber-attaques contre les deux Corées

Taille du texte Aa Aa

63 ans jour pour jour après la déclaration de guerre entre les deux Corées, les deux pays de la péninsule sont la cible de cyber-attaques.

Le groupe Anonymous a indiqué sur Twitter avoir piraté plusieurs sites d’information nord-coréens ce mardi, notamment ceux de l'agence d'État KCNA et l’organe du parti unique, le Rodong Sinmun (Journal des travailleurs).

Plusieurs sites du gouvernement et des médias de Corée du Sud ont également été piratés ce mardi, dont celui de la présidence. Cette fois, Anonymous a démenti être à l’origine de ces attaques. Séoul évoque une “cyber-attaque par des pirates non identifiés”.

Le collectif Anonymous regroupe des hacktivistes aux profils très variés et qui agissent anonymement sur internet dans un but particulier, souvent pour défendre la liberté d’expression.

La Corée du Sud a été de multiples fois la cible de ce type d’attaques informatiques à l’encontre de sites privés et publics. Ces actions étaient, la plupart du temps, imputées à Pyongyang.

La Corée du Sud a entrepris de sécuriser ses réseaux après une vaste offensive en mars dernier contre plusieurs chaînes de télévisions et banques.