DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Scolariser tous les enfants du monde d'ici 2015 : un voeu pieux ?


learning world

Scolariser tous les enfants du monde d'ici 2015 : un voeu pieux ?

En partenariat avec

Les objectifs du Millénaire pour le développement sont censés être atteints d’ici 2015, mais deux ans avant cette échéance, qu’en est-il en matière d‘éducation ? Comment expliquer que 61 millions d’enfants à travers le monde n’aillent pas à l‘école ?

Mongolie : un espoir pour les enfants des rues

Dans la capitale mongole Oulan Bator comme dans d’autres villes du pays, de nombreux gamins des rues n’ont pas d’autre choix que de s’installer dans les égouts pour supporter des hivers très rudes. Ces enfants qui comptent parmi les plus démunis au monde sont victimes de maladies, d’abus sexuels et de trafic. Des ONG tentent de leur venir en aide. C’est le cas de Vision du Monde qui gère un centre d’accueil pour enfants où ils sont accompagnés dans leur parcours scolaire et de formation.
Depuis 2000, le gouvernement mongol avec l’aide d’associations a fait beaucoup pour généraliser l’accès à l‘éducation. Aujourd’hui, quasiment tous les enfants vont à l‘école primaire en Mongolie. En 2010, ils étaient encore un millier déscolarisés d’après la Banque mondiale.

Le site de Vision du Monde sur les enfants des rues en Mongolie http://mongolia.worldvision.org.nz/streetchildren.html#Menu

L’association Humanium, ONG internationale de parrainage d’enfants http://www.humanium.org/fr/

Un blog sur les enfants des rues en Mongolie http://streetkidnews.blogsome.com/category/1/asia-streetkid-news/mongolia-streetkid-news/

Gordon Brown sur le front éducatif

Au siège de l’ONU avec Malala ou à Cannes lors du MIP, un rassemblement de professionnels de l’audiovisuel, Gordon Brown plaide sur tous les terrains pour un plus large accès à l‘éducation. Nous avons évoqué avec lui, les objectifs du Millénaire et lui avons demandé si on pouvait encore espérer les atteindre. Il reconnaît que “c’est un scandale que nous ayons encore 61 millions d’enfants dans le monde qui ne sont pas scolarisés en primaire” et il ajoute : “même si nous avons fait des progrès, un long chemin doit encore être parcouru.” L’un des moyens de réussir d’après lui consiste à créer un Fonds mondial pour l‘éducation qui serait alimenté aussi bien par des financements publics que privés.

Chili : pour une plus grande mixité sociale

Le Chili est le pays d’Amérique latine qui affiche la meilleure performance en terme de réalisation des objectifs du Millénaire d’après les Nations Unies : il a atteint le tiers d’entre eux. Mais en matière d‘école, il reste un problème de fond : les enfants sont scolarisés en fonction de leur origine sociale. D’après les normes de l’OCDE, le niveau de ségrégation en milieu scolaire est le pire de tous les pays qui participent à son enquête. A La Granja, dans le sud de Santiago du Chili, une école primaire tente de son côté, de favoriser la mixité. Tous les élèves sont issus de familles pauvres, mais à la fin de leur cursus, ils peuvent rejoindre un établissement dans un secteur plus riche de la ville.

Social Watch: http://www.socialwatch.org/node/15687

Educación 2020: http://www.educacion2020.cl/noticia/la-segregacion-escolar-que-es-y-como-se-agudiza

Unesco: http://www.unesco.org/new/fileadmin/MULTIMEDIA/FIELD/Santiago/pdf/esphopenhaynmexico-30-01-13.pdf

Le choix de la rédaction

Prochain article

learning world

Le rôle du professeur : central ou secondaire ?