DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un candidat à la mairie de Moscou veut interdire aux gays la possibilité de donner leur sang


monde

Un candidat à la mairie de Moscou veut interdire aux gays la possibilité de donner leur sang

Mikhaïl Diegtiariov, un élu russe et candidat du parti nationaliste LDPR aux prochaines élections municipales de Moscou, veut interdire aux homosexuels la possibilité de faire le don de leur sang. Son projet consiste à amender la loi déjà existante en réintroduisant l’homosexualité sur la liste des contre-indications au don du sang. La mesure proposée par Diegtiariov serait également accompagnée d’une possibilité de thérapie psychologique gratuite ayant pour but d’aider les homosexuels à «retourner dans une vie normale et devenir hétérosexuels comme 95-99% des citoyens». La thérapie dite «réparatrice» devrait être anonyme et mise en place sur la base du volontariat.

Émise officiellement pour enrayer l’épidémie de sida, cette proposition intervient au moment où la polémique suscitée par la récente législation interdisant tout prosélytisme en faveur des homosexuels auprès des mineurs bat son plein. Votée en juin dernier, la loi interdisant toute « propagande homosexuelle » a provoqué la colère des défenseurs de la communauté gay en Russie et une vive réaction des pays occidentaux. Certains ont même appelé au boycott des Jeux Olympiques d’hiver prévus en février 2014 à Sotchi, sur la Mer Noire.

La proposition du candidat Diegtiariov est la confirmation d’un climat homophobe dans la société russe. Etant donné la forte popularité des mesures anti-gay du président Poutine bénéficiant en plus du soutien actif de la très conservatrice mais influente Eglise orthodoxe russe, elle a toutes les chances d‘être un jour mise en application.

Cependant, une telle position contraste fortement avec celle d’un autre candidat à la mairie de Moscou : Alexei Navalny, opposant numéro un au président russe Vladimir Poutine a promis d’accorder aux communautés gay et transsexuelle le droit de rassemblement s’il était élu maire de Moscou.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : le Royaume-Uni prépare des plans pour une possible intervention militaire