DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Censure internet au Tadjikistan

Vous lisez:

Censure internet au Tadjikistan

Taille du texte Aa Aa

A la veille des élections présidentielles au Tadjikistan, plusieurs sites internets ont été censurés dans le pays, notamment Youtube et Ozodagon, un portail d’informations.

Le 6 novembre prochain, six candidats se présentent à la présidence dont le président sortant, Emomalii Rahmon.

Le mois dernier, un rapport de l’OSCE avait vivement critiqué l’absence d’indépendance des médias nationaux, totalement dévoué au président Rahmon.

En 2006, les principaux partis d’opposition avaient boycotté les dernières élections présidentielles, accusant le pouvoir de préparer des falsifications massives. Emomalii Rahmon fut réélu avec 79,3 % des suffrages.

Google Transparency Report