DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les seniors, un jeune marché d'entrepreneurs


business planet

Les seniors, un jeune marché d'entrepreneurs

Aujourd’hui, un Européen sur trois a plus de 55 ans et l’entrepreneuriat des seniors est une vraie tendance. En Europe, c’est l’Irlande qui donne l’exemple avec une initiative particulièrement intéressante.

De petits bonbons, des “jelly beans” aux arômes 100 % naturels, font le bonheur d’un entrepreneur irlandais. Peter Cullen a 70 ans. En 1998, il a lancé cette PME avec son fils Richard, alors que l’entreprise pour laquelle il travaillait auparavant venait de mettre la clé sous la porte.

Aujourd’hui, la société de Peter ‘The Jelly Bean Factory’ emploie 70 personnes et réalise un chiffre d’affaires annuel de 16 millions d’euros. D’ici à 2016, une quinzaine d’embauches est prévue tandis que le chiffre d’affaires devrait atteindre 20 millions d’euros. “Nous exportons 97 % de ce que nous produisons à plus de cinquante pays à travers le monde: Amérique du Nord, Royaume-Uni, Extrême-Orient, Proche-Orient jusqu’en Australie” explique Peter Cullen.

La success story est telle que Peter Cullen est devenu un mentor bénévole, un “Role Model” de l’initiative ‘Senior Enterprise’ dont l’objectif est d’encourager les plus de 50 ans à s’impliquer davantage dans le monde de l’entreprise.

Pour Peter, tout cela c’est aussi une question de culture d’entreprise et de méthode de management : “Nous réunissons notre personnel au moins deux fois par an. Et nous partageons avec lui toutes les informations qui sont pertinentes, comme la situation financière de la société, les nouveaux marchés que nous prospectons, et les nouveaux produits que nous sommes sur le point de développer. Nous impliquons le personnel dans la gestion de l’entreprise, comme une équipe”.

L’initiative ‘Senior Entreprise’ est officiellement reconnue comme une bonne pratique au niveau européen. Elle est née en Irlande et s’est ensuite développée au Royaume-Uni et en France. Elle vient de recevoir le Prix Européen de la Promotion de l’Esprit d’Entreprise dans la catégorie “Investissement dans les compétences entrepreneuriales”.

Les plus de 50 ans sont ainsi encouragés à devenir entrepreneurs, à investir dans une entreprise, ou à endosser le costume de mentor comme Peter Cullen.

“Ceux qui ont 50 ans aujourd’hui entrent dans une nouvelle étape de leur vie, ils se rendent compte qu’ils ont du temps devant eux, la santé, l’expérience et les contacts qui leur permettent de commencer quelque chose de nouveau” souligne John Byrne, directeur de ‘Senior Enterprise’.

A travers des journées de formation, des rencontres avec les mentors ou avec des chefs d’entreprises renommés, les seniors développent leurs contacts et obtiennent toutes les informations nécessaires pour se lancer dans la grande aventure de l’entrepreneuriat. “Au cours des quatre dernières années, Senior Enterprise a permis de créer plus de 1000 entreprises individuelles en Irlande, en France et au Royaume-Uni” affirme John Byrne, directeur de ‘Senior Enterprise’.

“Pour moi, explique Peter Cullen, la clé de la réussite en affaires c’est de croire à son projet, d’avoir une bonne assise financière et d‘être entouré d’excellents collaborateurs.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

business planet

Le boom des micro-entreprises en Lettonie