DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

The Corner : une troisième étoile pour la Juventus

Vous lisez:

The Corner : une troisième étoile pour la Juventus

Taille du texte Aa Aa

On commence ce numéro du Corner, notre magazine consacré aux championnats européens, avec la fête à Turin pour le “scudetto” de la Juventus.

Suite à l’incroyable défaite 4-1 de la Roma à Catane, les bianconeri sont mathématiquement champions d’Italie pour la troisième année d’affilée, pour la 30e fois de leur histoire, et même la 32e selon leurs supporteurs.

De quoi oublier, ou presque, le désastre de jeudi dernier au Juventus Stadium.

L‘équipe d’Antonio Conte y a laissé échapper en faveur de Benfica son ticket pour la finale de la Ligue Europa qui se jouera pourtant dans son stade.

Andrea Pirlo et ses coéquipiers peuvent savourer leur titre.

Dimanche prochain, ils se rendront au Stade olympique de Rome avec le “scudetto” en poche et une troisième étoile sur leur maillot.

Triste finale de Coupe d’Italie

Malheureusement, le week-end a aussi été marqué par les heurts qui ont éclaté samedi soir dans la capitale avant la finale de la Coupe d’Italie.

C’est Daniele De Santis, un ultra de la Roma, qui est soupçonné d’avoir ouvert le feu sur les supporteurs du Napoli, blessant grièvement l’un d’entre eux.

L’individu, déjà connu des services de police, a été arrêté et il est accusé de tentative d’homicide.

Du coup, la finale entre le Napoli et la Fiorentina a failli être reportée, mais elle a finalement eu lieu même si le coup d’envoi a été donné avec 45 minutes de retard.

Tout cela a presque éclipsé la victoire des hommes de Rafael Benitez.

Les Napolitains ont battu les Toscans 3 buts à 1 pour s’offrir leur cinquième titre dans l‘épreuve, tout juste deux ans après le précédent.

Guingamp récidive

Les joueurs de Guingamp – une ville de 8.000 habitants – ont soulevé pour la deuxième fois la Coupe de France.

La première fois, c‘était il y a cinq ans, avec là aussi une victoire en finale contre Rennes.

L’En Avant ouvre le score à la 37e minute sur une frappe puissante de Jonathan Martins Perreira, son premier but de la saison.

Le club des Côtes d’Armor double la mise dès le retour des vestiaires grâce à cette tête de son avant-centre Mustapha Yatabaré.

Guingamp succède donc à Bordeaux au palmarès et se qualifie pour la prochaine édition de la Ligue Europa; reste maintenant à se maintenir en Ligue 1.

Tout reste à faire en Espagne

En Espagne, l‘écart entre les trois prétendants au sacre se resserre.

Pour les deux équipes de Madrid, qui seront opposées en finale de la Ligue des champions, Valence restera un mauvais souvenir.

L’Atlético, qui était sur une série de 9 victoires en championnat, s’est incliné à Levante et risque de jouer le titre lors de son dernier match à Barcelone.

Ce n’est guère mieux pour le Real qui évite de justesse une défaite à domicile contre Valence grâce à un but dans les dernières secondes de Cristiano Ronaldo, son 31e de la saison en Liga.

Avec ce nul 2 partout, les merengue laissent passer l’occasion de vraiment réduire l‘écart qui les sépare de l’Atlético et voient s‘éloigner la perspective d’un possible triplé.

Le troisième prétendant au titre a-t-il tiré les marrons du feu ?

Pas vraiment; le Barça a aussi concédé le nul 2 partout à domicile ce samedi contre Getafe.

Les buts de Messi et d’Alexis Sanchez n’ont pas suffi face au doublé de Lafita.

Les joueurs de Martino n’ont plus que le championnat pour sauver leur saison, mais ça s’annonce compliqué.

Les blaugrana ont trois points de moins que les colchoneros, et les merengue sont juste derrière eux avec 83 points.

Si le Real l’emporte à Valladolid mercredi prochain en match en retard, il s’emparera de la deuxième place.