DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Thaïlande : la porte ouverte aux investisseurs

Vous lisez:

Thaïlande : la porte ouverte aux investisseurs

Taille du texte Aa Aa

Dans ce numéro de Target, direction Bangkok afin de mieux comprendre pourquoi la Thaïlande attire encore et toujours les investisseurs du monde entier. Le pays, 18ème au classement du climat des affaires Doing Business, n’attire pas que les touristes, mais aussi des investisseurs du monde entier, par exemple dans le secteur de l’informatique, des technologies de l’information et de la communication. Un secteur dont l’activité devrait continuer de croître de 10% cette année. En effet, le secteur informatique, des technologies de l’information et de la communication est en pleine expansion en Thaïlande, étant donné que la demande est très importante, ainsi que le niveau de qualification et d’expertise, associés à la position exceptionnelle du pays, au cœur de l’Asie du sud-est.

Les points forts de la Thaïlande
Parmi les atouts du pays, il y a aussi le coût de la main-d’œuvre, moins de deux dollars de l’heure pour les ouvriers du secteur, ainsi que le niveau de qualification des ingénieurs qui développent des applications ou des logiciels pour les ordinateurs et les smartphones, à destination des pays émergents voisins, où la demande est énorme. “Aujourd’hui, l‘électronique et le secteur informatique en Thaïlande représentent les plus fortes valeurs à l’export”, indique Sampan Silapanad, président de l’association des entreprises spécialisées dans l‘électronique et l’informatique (Electronic Computer Employers’ Association). Elles représentent 20% des exportations globales de la Thaïlande, et donnent du travail à près de 200 000 personnes” dans le pays.

Autre point fort de la Thaïlande: sa position stratégique, au cœur de l’ASEAN, dont les 10 pays membres vont mettre en place l’an prochain une communauté économique , sur les mêmes principes que l’Union Européenne. Cette zone de libre-échange réunira plus de 700 millions d’individus et deviendra l’une des régions au monde les plus attractives pour les investisseurs.
“La Thaïlande possède les meilleures infrastructures de l’Asie du sud est”, estime Harry Yang, directeur général d’Acer Thaïlande. “Aussi, je pense que la Thaïlande est un noeud de transports central pour la région, un levier pour certains pays voisins comme le Cambodge, le Mayanmar, le Laos et le Vietnam”.

Un lieu stratégique pour les géants de l’informatique
Les plus grand noms du secteur informatique possèdent leurs QG régionaux en Thaïlande. Le Taïwanais Acer, par exemple, mais aussi les deux géants des disques durs, Western Digital et Sea Gate. “A eux deux, ils détiennent 80% du marché mondial des disques durs. Et aujourd’hui, 50% des investissements de Western Digital et Sea Gate sont effectués ici en Thaïlande”, note Sampan Silapanad.

Si la Thaïlande a connu quelques coups durs ces dernières années, qui ont certes ralenti l’activité économique sur le coup, ceux-ci n’ont pas véritablement eu d’impact à moyen ou à long terme. Les investisseurs étrangers dans ce secteur des technologies de l’information et de la communication continuent d’ailleurs d’affluer. Ils bénéficient de nombreuses aides gouvernementales, via par exemple un guichet unique qui simplifie considérablement les procédures administratives, en matière de services par exemple, ou dans la recherche de sites de production ou d’entreprises partenaires. Des mesures complétées par un large éventail d’incitations fiscales et d’exonérations de droits.