DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'allocation universelle, une solution à la pauvreté en Europe ?


u talk

L'allocation universelle, une solution à la pauvreté en Europe ?

Dans cette édition de Utalk, une question de Mary de Dublin :
“L’idée d’une allocation universelle de base n’est pas nouvelle. Mais la crise économique l’a replacée en pleine lumière. Est-ce vraiment un moyen de lutter contre la pauvreté ?”

La réponse de Philippe Van Parijs, philosophe et professeur à l’Université catholique de Louvain (UCL, Belgique) et à Oxford :
“Une allocation de base est un revenu versé de manière totalement inconditionnelle à tous les membres d’une communauté déterminée. Elle est versée sans conditions à chaque individu.
De manière inconditionnelle, cela signifie aussi qu’elle est accordée aux pauvres comme aux riches et que pour en bénéficier, on n’a pas à prouver sa volonté de travailler ou d’occuper un emploi quel qu’il soit. Cette allocation se veut un socle, un montant plancher sur lequel on peut s’appuyer plutôt qu’un filet de sécurité dans lequel on resterait empêtré.
Je propose donc de mettre en place une allocation de base modique : ce que j’appelle un “euro-dividende” de 200 euros par personne et par mois qui serait financé par une taxe européenne sur la valeur ajoutée.
Une allocation de base de seulement 200 euros représenterait déjà une augmentation significative : les revenus moyens grimperaient de 30 à 40 % dans des pays comme la Bulgarie et la Roumanie. Donc cela impliquerait un niveau de redistribution important à l‘égard des États les plus pauvres de l’Union européenne et en même temps, cela entraînerait un effet amortisseur – un ajustement systématique – à chaque évolution de la prospérité relative des différents pays.
Ainsi, il est certain que l’objectif de cet euro-dividende ne serait pas de lutter contre la pauvreté dans les pays riches, mais il permettrait de le faire dans les pays les plus pauvres et il y aurait un effet stabilisateur pour l’ensemble des Etats providence à travers l’Union”.

Si vous voulez poser une question dans U talk, veuillez cliquer sur le bouton ci-dessous.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

u talk

Faire entendre votre voix dans l'UE