DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

. Speed : Rosberg prince de Monaco


speed

. Speed : Rosberg prince de Monaco

Bienvenue encore une fois dans speed.

Cette fois, notre magazine dédié aux sports mécaniques se rend à Monaco pour analyser le Grand Prix de Formule 1. C’est parti

//////////////////

Sans aucun doute, la vainqueur Nico Rosberg et Mercedes sont les plus heureux après une course qui a tout connu.

Surtout certains accidents, la voiture de sécurité a dû rentrer en piste à deux reprises, et huit pilotes ont abandonné, dont le champion du monde en titre, Sébastien Vettel, qui n’engrange ainsi aucun point pour le deuxième Grand Prix d’affilée.

Et Hamillton? Le Britannique est resté dans le sillage de son coéquipier Mercedes, mais il a dû se contenter de la deuxième place; qu’il a même failli perdre sous la pression de Ricciardo.

Pendant ce temps, Fernando Alonso s’est offert un nouvel accessit au pied du podium, terminant quatrième pour la troisième fois de la saison.

Rosberg est maintenant de nouveau en tête du championnat du monde, le bonheur d‘être leader d’Hamilton n’aura duré que deux semaines. Mais, bien sûr, personne ne peut contester à Mercedes la première place du classement des constructeurs.

Ici se termine Speed, on vous retrouve la semaine prochaine pour analyser le GP Grand Prix d’Italie de Moto.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

speed

Speed : Hamilton et Mercedes intraitables