DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Internet : la capitale française fête son .paris

Vous lisez:

Internet : la capitale française fête son .paris

Taille du texte Aa Aa

« Penser global, agir local » avait prophétisé l’écologiste franco-américain Réné Dubos en 1972. Aujourd’hui, la célèbre formule se met à l’heure d’Internet. En France, la capitale du pays lance en effet son propre nom de domaine : le .paris

Cent sites débarquent ce 4 juin sur le web flanqués d’un patronyme atypique, celui de la capitale française. Pendant six mois, ces sites auront l’exclusivité du .paris, avant que cette extension ne soit également disponible pour le grand public.

La Tour Eiffel, étendard parmi les étendards de Paris, a naturellement été choisie pour être l’un des ambassadeurs de ce nouveau nom de domaine : www.toureiffel.paris . Et à cette occasion, l’illustre centenaire s’illuminera ce soir à 22h30, pour célébrer sa nouvelle identité numérique.

Les noms de domaine font partie de la « grammaire » du web. Les historiques . com, .net et autres .gov sont ainsi facilement identifiables par tous. Mais face à des usagers de la toile toujours plus nombreux et des sites toujours plus spécialisés, les noms de domaines se sont faits de plus en plus précis.

Si les extensions nationales (.fr, .es,.at, etc.) se sont rapidement imposées, des exemples encore plus locaux tels que le .bzh pour la Bretagne en France ou le .ax pour les îles Åland en Finlande, ont été également créés. La palette des extensions disponibles se diversifie jour après jour pour répondre aux sentiments d’appartenance ou, plus prosaïquement, aux enjeux économiques de notre monde hyperconnecté.