DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : la Coupe du monde sur toutes les télévisions... ou presque

Vous lisez:

France : la Coupe du monde sur toutes les télévisions... ou presque

Taille du texte Aa Aa

Les deux codétenteurs des droits pour cette édition de la Coupe du monde de football, TF1 et BeIN Sports, ont trouvé un accord : toutes les autres chaînes de télévision françaises vont pouvoir diffuser des extraits étendus des matchs. Moyennant finance bien sûr.

Selon les termes de l’accord trouvé, à quelques heures du début de la compétition, entre les deux diffuseurs, toute chaîne de télévision pourra donc diffuser plus que les 1 minute 30 par heure d’antenne stipulés par le droit gratuit à l’information. Ce droit est encadré par le CSA, l’organisme français public de régulation de l’audiovisuel.

Concrètement, pour « 5 à 6 000 euros par minute », selon le directeur de la rédaction de BeIN Sports, il sera donc possible de diffuser des extraits de deux minutes maximum pour un seul match du Mondial ou de trois minutes maximum pour plusieurs rencontres. Les acquéreurs potentiels devront également respecter une contrainte horaire : les extraits ne pourront être diffusés que dans les 24 heures suivant la fin des matchs concernés. Enfin, ces images devront être destinées aux seuls journaux télévisés et chaînes d’information. Toute autre utilisation de ces extraits est proscrite.

TF1, la première chaîne privée française, avait dû débourser la somme de 130 millions d’euros pour acquérir la diffusion exclusive du Mondial. Dans un deuxième temps, TF1 s’est mis à la recherche d’un autre diffuseur. La chaîne payante qatarie BeIN Sports, contre un montant estimé de 50 millions d’euros, est ainsi devenue le second diffuseur de la Coupe du monde dans l’Hexagone. L’accord trouvé entre ces deux chaînes avait déclenché l’amertume des amateurs de ballon rond. En effet, si TF1, chaîne gratuite va proposer 28 matchs, dont tous ceux de l’équipe de France ainsi que la finale, l’intégralité des 68 rencontres ne sera disponible que sur BeIN Sports, qui nécessite un abonnement de 11 euros par mois.