DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Amnesty International traite la torture avec humour


monde

Amnesty International traite la torture avec humour

« Torturez un homme et il vous racontera n’importe quoi. » C’est avec ce slogan que l’ONG Amnesty International lance sa nouvelle campagne de sensibilisation sur la torture.

Chaque pays devant adapter le message aux particularités de son public, l’équipe belge de l’association a décidé de traiter ce grave sujet au second degré en présentant les visages tuméfiés des quatre personnages mondialement connus, accompagnés d’un message improbable.

Parmi les célébrités qui ont accepté de prêter leur image figurent la star du rock Iggy Pop, le créateur Karl Lagerfeld et le Dalaï-Lama.

Réalisée en Belgique par l’agence Air, la campagne a débuté mardi matin dans les gares par la distribution des dazibaos et des tracts, avant de se propager sur les réseaux sociaux.

Par cette campagne-choc à l’esprit second degré et à la viralité redoutable, Amnesty International Belgique souhaite non seulement attirer l’attention des Belges sur la multitude et la diversité des tortures qui sont une réalité très concrète pour des milliers de personnes dans le monde, mais pointe également de doigt leur totale inefficacité.

La nouvelle campagne « Stop torture » d’Amnesty International va durer deux ans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un symbole religieux détourné par Roberto Cavalli ?