Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Médecine : un homme paralysé remarche après une opération de la colonne vertébrale

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Médecine : un homme paralysé remarche après une opération de la colonne vertébrale

<p>Le Bulgare Darek Fidyka, âgé de 38 ans, vient d’entrer dans l’histoire de la médecine. Il est la première personne au monde à se remettre de la déchirure totale des nerfs de la colonne vertébrale. </p> <p>Paralysé jusqu’à la taille, suite à une agression au couteau, l’homme a pu retrouver l’usage de ses jambes après une transplantation de cellules nerveuses. L’opération, présentée par la revue scientifique Cell Transplantation comme la toute première du genre, a été menée par une équipe de médecins polonais dirigée par le Dr Pawel Tabakow, de l’université de Wroclaw. </p> <p>Les chirurgiens ont transplanté des cellules olfactives du nez du patient sur sa colonne vertébrale qui ont permis aux fibres nerveuses sectionnées de se reconstituer.</p> <blockquote> <p><span style="font-size:26px;font-weight:bold;font-family:georgia,serif;">“Pour moi, c’est encore plus impressionnant que les premiers pas de l’homme sur la Lune”</span><br /> <em>Geoffrey Raisman, Institut de neurologie de l’University College de Londres</em></p> </blockquote> <p>“<cite>Pour moi, c’est encore plus impressionnant que les premiers pas de l’homme sur la Lune</cite>“, a commenté le professeur Geoffrey Raisman de l’Institut de neurologie de l’University College de Londres (<span class="caps">UCL</span>), chef de l’équipe qui a découvert cette technique de transplantation. “<cite>Nous pensons que cette procédure est une découverte capitale qui, si elle est développée, apportera un changement historique pour les personnes souffrant de blessures de la colonne vertébrale</cite>“, a-t-il déclaré.</p> <p>M. Fidyka peut désormais marcher avec un déambulateur, conduire une voiture et a pu reprendre une vie normale, quatre ans après son agression.</p> <p>“<cite>Quand ça commence à revenir, vous vous sentez revivre, comme si c‘était une nouvelle naissance. C’est une sensation incroyable, difficile à décrire</cite>“, a-t-il témoigné dans l‘émission Panorama de la <span class="caps">BBC</span> qui a eu un accès exclusif au patient et aux médecins.</p>