DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Conférence de Rome: la malnutrition préoccupe plus que la sous-nutrition


Italie

Conférence de Rome: la malnutrition préoccupe plus que la sous-nutrition

Le rapport entre la santé et la malnutrition est un des sujets de discussions lors de la conférence internationale sur la nutrition à Rome en Italie. L‘épidémie d’Ebola en Afrique de l’ouest en est l’une des illustrations tragiques, en toile de fond de cette conférence.

Les problèmes d’hygiène alimentaire engendrent des maladies qui peuvent être parfois mortelles. Et les enfants sont le plus souvent les premières victimes.

D’où les appels lancés par des ONG lors du sommet de Rome, afin que des engagements soient pris par les dirigeants présents.

“C’est très bien de faire des grands discours, mais ce qu’il faut surtout, ce sont des actes, insiste une militante mexicaine, membre d’un groupe d’ONG appelé ‘Alianza por la Salud Alimentaria’. A l’heure où on parle, 324 enfants meurent chaque heure. Et ce n’est pas parce qu’ils n’ont pas à manger, mais parce qu’ils n’ont pas une alimentation correcte”.

De nombreux experts soulignent l’aberration d’un système qui fait que dans certaines régions du monde, il est moins cher d’importer de la nourriture industrielle que de consommer des produits frais cultivés dans les environs.
Et de remarquer que, de surcroît, la nourriture industrielle favorise l’obésité…

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Moral en baisse : les manifestants de Hong Kong se sentent trahis