DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Hongrie est ouverte au mécanisme européen d'Etat de droit

La Hongrie ne s’opposera pas au nouveau mécanisme europeen d’Etat de droit. C est du moins ce qu’a affirmé le ministre de la Justice hongrois

Vous lisez:

La Hongrie est ouverte au mécanisme européen d'Etat de droit

Taille du texte Aa Aa

La Hongrie ne s’opposera pas au nouveau mécanisme europeen
d’Etat de droit. C est du moins ce qu’a affirmé le ministre de la Justice hongrois, Laszlo Trócsányi, au micro d’Euronews a Bruxelles. Ce mécanisme qui prévoit pour la première fois des procédures de contrôle des institutions démocratiques au sein même des 28 Etats membres, vise directement la Hongrie. Le gouvernement de Viktor Orban entend ainsi poser ses conditions.

“Nous ne voulons pas bloquer ce mécanisme. Je demande seulement une chose : que les politiciens ne le decide pas. Un debat politique est toujours orchestré pour des raisons politiques. Je suis un juriste et je suis fière d’être un juriste. C’est pourquoi je pense, que toute question relative a l’Etat de droit, doit être traitée sur des fondements juridiques.”

Mais la Hongrie est aussi critiquée par Washington. Les Etats Unis ont mis sur liste noire six citoyens hongrois dont le président et le Vice-Président des autorités fiscales, visés pour des affaires de corruption.

« La Corruption est un péché. Et nous devons prendre des actions pour le contrer Mais nous ne voulons des ingérences, des allegations ou des messages, qui sont tous de nature politique. Et nous avons le droits a la vie privé. Toute personnes mérite la présomption d’innocence. Maintenant, toute la ville parle mais ils n ont pas d’information sur pourquoi ni comment c’est arrivé. Et il n’y a pas de poursuite. C’est se moquer de la présomption d’innocence »

Pour le Ministre, les débats avec l’Union europeenne doivent etre résolus par la Cour européenne de Justice et non au niveau politique.