DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Climat : on joue les prolongations à Lima pour définir des engagements attendus à Paris fin 2015


Pérou

Climat : on joue les prolongations à Lima pour définir des engagements attendus à Paris fin 2015

Les négociations internationales qui devaient s’achever hier se poursuivent et s’intensifient lors de la 12ème conférence de l’ONU à Lima au Pérou.

“Nous y sommes presque, nous avons besoin d’un dernier effort”, a lancé Manuel Pulgar Vidal, ministre de l’Environnement du Pérou, qui préside les débats.

Pays industrialisés et en voie de développement sont “dans le même bâteau mondial”, mais pas tous dans la même classe. Certains ont les moyens de financer leur gilet de sauvetage, la plupart non.

L’enjeu est bien de définir les contours des engagements et de savoir comment et qui va les financer.

Le temps presse. Le réchauffement planétaire provoque déjà des catastrophes meurtrières comme l’explique très ému, ce militant philippin : “les gens de mon pays, mes frères et sœurs aux Philippines, sont en train de mourir. Alors qu’ici les gouvernements discutent de notre sort et de celui du monde”.

En s’allongeant par terre telles des victimes mais bien vivantes néanmoins, ces manifestants tentent d’attirer l’attention des grands de ce monde afin qu’ils s’engagent pour que la planète résonne enfin d’un chant d’espoir !

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouveau glissement de terrain meurtrier en Indonésie