DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dijon : un automobiliste fonce sur des passants au cri d'"Allahou Akbar"

“Probablement déséquilibré”, l’homme a “délibérément” blessé treize passants hier dans la capitale de la Bourgogne dont deux plus sérieusement mais

Vous lisez:

Dijon : un automobiliste fonce sur des passants au cri d'"Allahou Akbar"

Taille du texte Aa Aa

“Probablement déséquilibré”, l’homme a “délibérément” blessé treize passants hier dans la capitale de la Bourgogne dont deux plus sérieusement mais leur pronostic vital ne semble pas engagé selon les services médicaux.

D’après une source proche de l’enquête citée par l’AFP, “l’individu est né en 1974. Il présente un profil psychiatrique lourd avec traitement selon le préfet de Côte-d’Or mais ses revendications “semblent encore floues” ce qu’a également déclaré le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve qui s’est rendu à Dijon ce lundi.

Connu de la police pour des faits de droit commun remontant aux années 1990, il a été interpellé au terme d’une course-poursuite au volant d’une Clio et placé en garde à vue.

Hier soir vers 20h, il a heurté des passants en plusieurs endroits de la ville autour de la place Wilson selon des informations du quotidien Le Bien Public, confirmées par la préfecture. La scène a duré près d’une demi-heure.

Selon les témoignages recueillis par la police, l’homme, vêtu d’une djellaba, “a crié Allahou Akbar et a dit avoir agi pour les enfants de Palestine”.

Le président François Hollande a appelé ce matin à “l’extrême vigilance tout en appelant à ne pas céder à la panique” après l’attaque samedi contre des policiers d’Indre-et-Loire également par un homme criant “Dieu est le plus grand” en arabe.

Aucune information pour l’heure ne permet de lier les deux affaires de ce weekend selon les autorités françaises.