Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Dijon : un automobiliste fonce sur des passants au cri d'"Allahou Akbar"

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP et Le Bien Public
Dijon : un automobiliste fonce sur des passants au cri d'"Allahou Akbar"

<p>“Probablement déséquilibré”, l’homme a “délibérément” blessé treize passants hier dans la capitale de la Bourgogne dont deux plus sérieusement mais leur pronostic vital ne semble pas engagé selon les services médicaux.</p> <p>D’après une source proche de l’enquête citée par l’<span class="caps">AFP</span>, “l’individu est né en 1974. Il présente un profil psychiatrique lourd avec traitement selon le préfet de Côte-d’Or mais ses revendications “semblent encore floues” ce qu’a également déclaré le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve qui s’est rendu à Dijon ce lundi. </p> <p>Connu de la police pour des faits de droit commun remontant aux années 1990, il a été interpellé au terme d’une course-poursuite au volant d’une Clio et placé en garde à vue.</p> <p>Hier soir vers 20h, il a heurté des passants en plusieurs endroits de la ville autour de la place Wilson selon des informations du quotidien Le Bien Public, confirmées par la préfecture. La scène a duré près d’une demi-heure.</p> <p>Selon les témoignages recueillis par la police, l’homme, vêtu d’une djellaba, “a crié Allahou Akbar et a dit avoir agi pour les enfants de Palestine”.</p> <p>Le président François Hollande a appelé ce matin à “l’extrême vigilance tout en appelant à ne pas céder à la panique” après l’attaque samedi contre des policiers d’Indre-et-Loire également par un homme criant “Dieu est le plus grand” en arabe.</p> <p>Aucune information pour l’heure ne permet de lier les deux affaires de ce weekend selon les autorités françaises.</p>