DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

De probables charniers de Yézidis découverts en Irak


Irak

De probables charniers de Yézidis découverts en Irak

Ces Yézidis ont fui leur village de Hardan en Irak l‘été dernier avec l’invasion des jihadistes de l’Etat islamique. A leur retour, une découverte suspecte : quatre monticules de terre fraîchement creusée dans les champs voisins. Les sites n’ont pas encore été fouillés, mais certains des habitants sont convaincus qu’il s’agit de charniers et que leur proches sont enterrés ici. Ils estiment à 530 le nombre de personnes portées disparues. Pour eux pas de doute, elles ont été exécutés par les jihadistes. L’organisation considère les Yézidis comme des hérétiques, des adorateurs du diable.

La haine du groupe islamiste contre cette minorité kurdophone s’est soldée par des exécutions de masse, des femmes et des filles enlevées et transformées en esclaves sexuelles. Selon un rapport d’Amnesty International, elles sont nombreuses à avoir préféré se suicider plutôt que d‘être offertes comme butin de guerre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Israël : un commandant de la branche armée du Hamas tué dans un accrochage avec Tsahal