DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Croatie : élections présidentielles sur fond de récession quasiment permanente depuis 2008


Croatie

Croatie : élections présidentielles sur fond de récession quasiment permanente depuis 2008

Premier tour des présidentielles ce dimanche en Croatie.
Avec d’un côté le favori soit le chef de l’Etat sortant Ivo Josipovic.
Ce juriste de 57 ans qui est aussi compositeur de musique classique a conduit son pays au sein de l’Union européenne, en juillet 2013.

Il affronte notamment la candidate de l’opposition conservatrice, Kolinda Grabar Kitarovic. Cette ancienne ministre des Affaires étrangères de 2005 à 2008 s’est employée à critiquer son rival pour avoir “échoué” à pousser le gouvernement à faire des réformes économiques.

Durant une campagne électorale terne, dans un pays qui se préparait à célébrer les fêtes de fin d’année, les deux principaux candidats ont promis d’oeuvrer pour redresser l‘économie, même si ces attributions ne relèvent pas de la fonction présidentielle.

La Croatie, pays de 4,2 millions d’habitants, est en récession quasiment permanente depuis 2008 et la dette publique y représente presque 80% du PIB. Son adhésion en 2013 à l’UE ne l’a pas aidée à sortir du marasme économique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le 31e Chaos Communication Congress, le rendez-vous des hackers