DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un nouveau candidat à la présidence de la Fifa

Le Jordanien Ali bin Al Hussein a officialisé sa candidature au poste de président de la Fifa. L'élection est prévue le 29 mai prochain. Le sortant Sepp Blatter fait figure d'archi favori.

Vous lisez:

Un nouveau candidat à la présidence de la Fifa

Taille du texte Aa Aa

Les luttes de pouvoir au sein de la fédération internationale de football ont comme un parfum du Trône de Fer, où chacun manœuvre en coulisse et place ses pions. L’organisation s’apprête à élire son président le 29 mai prochain, et un nouveau candidat s’est officiellement déclaré face au président sortant Sepp Blatter. Il s’agit du prince jordanien Ali bin Al Hussein.

L’actuel vice-président de la Fifa pour l’Asie, âgé de 39 ans, ne représente a priori pas un grand danger pour Sepp Blatter, mais il est proche de Michel Platini, le meilleur ennemi du même Blatter. Le Français, qui dirige l’UEFA, instance européenne du football, est vraisemblablement le seul à même de menacer Sepp Blatter. Mais il avait renoncé l‘été dernier à briguer la présidence de la Fifa. Il ne s’est pas privé, ce mardi, de qualifier la candidature du Jordanien de totalement “légitime”.