DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Hommage à Winston Churchill, mort il y a 50 ans


le mag

Hommage à Winston Churchill, mort il y a 50 ans

En partenariat avec

On l’appelait “Le Vieux Lion”. Il était une figure emblématique, célèbre pour ses cigares, ses discours et son inébranlable détermination. Hommage est rendu à Winston Churchill, l’ancien chef du gouvernement britannique pendant la Seconde Guerre mondiale, décédé il y a tout juste 50 ans.

Le cinquantenaire des funérailles de Churchill donnera lieu à une commémoration au Parlement à Londres. La capitale britannique où est conservé le bunker secret d’où le chef de guerre a conduit la Seconde Guerre mondiale, le Cabinet War Room réaménagé en musée.

“Les faits qui ont marqué la vie de Churchill n’ont de toute évidence pas changé. Nous les connaissons peut-être un peu plus en détail. Et l‘émergence de ces détails vous fait mieux connaître l’homme et sa vie. Vous avez alors une appréciation différente de lui”, explique Phil Reed, le directeur du Churchill War Rooms.

Quand Adolf Hitler arrive au pouvoir en Allemagne en 1933, Churchill manifeste sa méfiance. Il devient son plus farouche opposant. Pacifiste mais pourtant partisan du réarmement, Churchill reste longtemps isolé dans un pays où le Premier ministre Neville Chamberlain préconise une politique d’apaisement envers Hitler. Mais lorsque la guerre éclate, en 1939, à nouveau Premier lord de l’Amirauté, c’est à Churchill que le roi George VI demande de former un gouvernement d’union nationale.

Si Churchill a conduit l’Angleterre à la victoire, on se souvient aussi de lui pour ses célèbres discours et citations. Son phrasé et ses attaques verbales étaient aussi les armes de Churchill. Ce diplomate de talent, aussi peintre confirmé, et Nobel de Littérature en 1953 pour la publication de ses Mémoires.

“Churchill n‘était pas parfait en tout points. Il a fait quelques erreurs de parcours. C‘était une personne très humaine qui pouvait facilement comprendre un soldat, un scientifique ou un expert. Et 50 ans après, il occupe une place très spéciale dans le cœur de la nation”, ajoute l’arrière-petit-fils de Churchill, Randolp Churchill.

Winston Churchill est mort le 24 janvier 1965, à l‘âge de 90 ans, victime d’une grave attaque cérébrale. Ses obsèques, accordées nationales par la Reine, ont vu l’un des plus importants rassemblements d’hommes d‘État dans le monde.

Tout au long de l’année, plusieurs expositions à travers l’Europe mettent à l’honneur Winston Churchill comme celle intitulée “Churchill – de Gaulle” et présentée par le musée de l’Armée à Paris ou encore celle proposée par le Musée des Sciences de Londres qui présente notamment un buste en bronze de l’ancien Premier ministre britannique.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Meghan Trainor: "Je ne suis pas la star d'un tube ! Je suis ici pour rester"