DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Métro de nuit à Londres : les avis sont partagés


Royaume-Uni

Métro de nuit à Londres : les avis sont partagés

Le métro londonien, le “tube” 24h sur 24 le week-end, certains n’attendent que ça et trépignent d’impatience, d’autres craignent une hausse des prix des tickets, tandis que des syndicats s’inquiètent d‘éventuelles suppressions de postes. L’ouverture du “tube” la nuit ,les vendredis et samedis, se concrétisera en septembre prochain, un peu avant le lancement de la Coupe du monde de rugby.

“C’est une très bonne idée, estime ce résident. Je ne sors pas aussi tard que quand j‘étais plus jeune. Mais c’est une excellente idée pour permettre aux gens de se déplacer, pour qu’ils ne restent pas dans les rues tard le soir.”

“Si cela peut aider d’avoir un service 24h sur 24, ça ne me dérange pas”, ajoutait cet autre résident.

L’inquiétude en revanche est présente chez les employés. Des employés qui avaient déjà mené des grèves en février et avril derniers pour protester contre le projet d’automatisation des ventes de tickets entraînant la fermeture des guichets.

“Tout d’abord, ils vont avoir une perte de 20 millions de livres la première année, souligne Luke Chester, un syndicaliste. Ce projet doit être financé en quelque sorte, et notre souci, c’est qu’il le sera par des réductions dans d’autres services, et même des réductions du personnel”.

Le “Night Tube”, le métro de nuit durant le week-end, a été annoncé en novembre 2013 par le maire de la capitale, Boris Johnson.

Selon les syndicats, le projet entraînera une augmentation des tarifs et ne sera pas rentable avant 2033.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un quatrième Superbowl pour les New England Patriots