DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Taïwan: un avion tombe dans une rivière, neuf personnes présumées mortes

Un avion en perdition de la TransAsia a heurté un pont autoroutier et s’est abîmé dans une rivière mercredi à Taïpei avec 58 personnes à bord, dont neuf étaient présumées mortes alors que d’autres étaient prises au piège.

Il s’agit du deuxième accident subi par la compagnie taïwanaise en un peu plus de six mois, après le crash fin juillet d’un vol intérieur dans lequel 48 personnes avaient été tuées.

Des images vidéo amateur spectaculaires ont montré l’ATR 72-600 à turbopropulseur de la TransAsia en train de voler à basse altitude, heurter un pont autoroutier et plonger dans une rivière, laissant derrière lui une traînée de débris.

Au moins neuf personnes étaient présumées mortes, a déclaré à la télévision un responsable des opérations de secours.

Une importante opération de sauvetage à laquelle participait l’armée était en cours pour tenter de secourir les personnes prises au piège dans l’appareil, qui était en train de sombrer. Pour l’instant, 18 personnes ont pu être sauvées.

Les images des télévisions montraient des secouristes debout sur les débris de l’appareil en train de tenter d’extirper les passagers à l’aide de cordes. Les rescapés, parmi lesquels deux enfants, étaient ensuite embarqués à bord de canots de sauvetage jusqu’au rivage. Certains d’entre eux ont été emportés sur des brancards.

L’accident est survenu vers 11H00 locales (03H00 GMT) quelques minutes après le décollage de l’avion de l’aéroport de Songshan à Taipei à destination de l‘île de Kinmen.

Le 23 juillet, un appareil de la TransAsia s‘était écrasé avec 54 passagers et quatre membres d‘équipage sur une île de l’archipel touristique de Penghu, au large de la côte occidentale de Taïwan.

Quarante-huit personnes, dont deux Françaises, avaient été tuées dans l’accident survenu par très gros temps et dix ont survécu. La zone était frappée alors par le typhon Matmo, accompagné de vents violents et de fortes pluies.

AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Yannis Varoufakis : un style qui marque les esprits