DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le pilote jordanien est devenu un symbole de la lutte contre Daesh


Jordanie

Le pilote jordanien est devenu un symbole de la lutte contre Daesh

La Jordanie a promis de mener une guerre sans merci contre le groupe État islamique, alias Daesh. Mais jusqu‘à quel point les Jordaniens vont-ils soutenir une telle démarche ?

Notre reporter Mohammed Sheikhibrahim qui était ce jeudi à Ay, dans la province jordanienne de Kérak, où le roi a rendu visite à la famille du pilote Mazz al Kassaesbehexécuté par l’organisation extrémiste sunnite.

Selon lui, il y a “une solidarité d’une grande ampleur entre les Jordaniens. Les sentiments sont vifs, après la fin tragique du pilote, qui est devenu un héro et un symbole dans cette guerre contre le terrorisme. Les Jordaniens affirment qu’ils seront unis pour faire face à ce genre d’organisation, surtout que l’exécution du pilote qui a été menée de façon barbare, a choqué tout le monde. Cela représente un tournant. Des sources sécuritaires ont déjà confirmé que la Jordanie accentuerait ses frappes aériennes contre Daesh, mais on ne parle pas encore d’une intervention terrestre.”

“Quels sont les risques d’une déclaration de guerre contre Daesh?”

“D’un côté, il y a un risque qui provient des frontières au nord de la Jordanie, surtout la frontière avec la Syrie et celle avec l’Irak, là où les membres de Daesh sont déployés. C’est à partir de là que le danger peut venir.

D’un autre côté, il est fort probable que des cellules dormantes de l’organisation Daesh existent en Jordanie. Des gens pourraient devenir d‘éventuels sympathisants du groupe terroriste, et pourraient aussi l’aider financièrement ou le soutenir d’une manière ou d’une autre.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La réplique de la Jordanie