DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Accueil mitigé pour "Cinquante nuances de Grey"

Vous lisez:

Accueil mitigé pour "Cinquante nuances de Grey"

Taille du texte Aa Aa

Si je vous dis “L’histoire d’une romance passionnelle, et sexuelle, entre un jeune homme riche amateur de femmes, et une étudiante vierge de 22 ans”

Si je vous dis “L’histoire d’une romance passionnelle, et sexuelle, entre un jeune homme riche amateur de femmes, et une étudiante vierge de 22 ans” vous me dites… “Cinquante nuances de Grey”. Si vous ne le dites pas c’est que vous êtes dans une faille spatio temporelle…

Bon alors voilà mega blockbuster annoncé présenté à Berlin (tant qu‘à faire…) d’une adaptation d’un phénomène de librairie plus que de littérature… vendu à 100 millions d’exemplaires.

Dans le rôle de l’adepte SM soft Jamie Dornan qui revient sur les critiques mitigées tant du film comme des livres : “Il semblerait que beaucoup de gens apprécient. 100 millions de personnes… C’est assez indiscutable mais bon il y aura toujours des gens qui vont se faire une opinion avant la sortie du film. C’est leur problème.”

L’auteur britannique de la trilogie E.L. James était à Berlin : “Je crois que généralement les femmes apprécient une réelle et passionnée histoire d’amour. Et la il s’agit d’une jeune et forte femme qui n’a pas compris qu’elle est vraiment forte et d’un gars qui est fondamentalement très, très fragile et elle le fixe. N’est ce pas ce que veulent faire toutes les femmes avec leurs hommes. C’est donc un fantasme, soyons réalistes.”

Et les journalistes au fait, ils en ont pensé quoi de ce film ? Réaction à la sortie de la projection presse.

Liven Trio : “C’est tout simplement mauvais. Vous vous attendiez à quoi ? A ce que ce soit bon ?”

Eve Lucas : “On ne le voit pas du tout nu. Je veux dire pas vraiment nu. Et bien sûr on la voit entièrement nue.”

Kira : “C‘était fantastique. Ce n‘était pas aussi hard que je le pensais. Je n’ai pas lu les livres, mais c‘était très gai.”

Christina : “Je crois que le film est bien meilleur que le livre. C’est extravagant. Avec de belles images.”