DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dette grecque : quel coût pour les contribuables européens ?

Cette semaine, Utalk a retenu la question de Sarah de Dublin qui souhaite savoir combien la crise de la dette grecque a coûté jusqu’ici aux

Vous lisez:

Dette grecque : quel coût pour les contribuables européens ?

Taille du texte Aa Aa

Cette semaine, Utalk a retenu la question de Sarah de Dublin qui souhaite savoir combien la crise de la dette grecque a coûté jusqu’ici aux contribuables européens.

Point of view

Pour le moment, la crise de la dette grecque n'a rien coûté aux contribuables européens.

Grégory Claeys, économiste à l'Institut Bruegel lui répond :

“Pour le moment, la crise de la dette grecque n’a rien coûté aux contribuables européens. Tout simplement parce que l’aide accordée à la Grèce par ses partenaires européens est seulement constituée de prêts.

Concrètement, les partenaires européens de la Grèce ont emprunté de l’argent sur les marchés financiers qu’ils lui ont ensuite prêté en réalisant au passage des profits. En effet, les intérêts demandés à la Grèce sont supérieurs à ceux qu’ils ont payés sur les marchés financiers.

L’autre question intéressante à se poser est que se passerait-il si la Grèce ne pouvait absolument pas rembourser sa dette ? Le coût pour les contribuables européens serait alors d’environ 600 euros par citoyen.

Cela dit, ce chiffre varierait selon les Etats membres dans la mesure où chacun a participé en fonction de son PIB et de son nombre d’habitants.

Le coût s‘élèverait, par exemple, à 1000 euros pour un Luxembourgeois contre 75 euros pour un Irlandais.”

Si vous souhaitez poser une question dans Utalk, cliquez sur ce bouton ci-dessous