DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Attentats de Paris : quatre personnes dont une gendarme placées en garde à vue


France

Attentats de Paris : quatre personnes dont une gendarme placées en garde à vue

En France, quatre personnes ont été placées en garde a vue dans le cadre de l’enquête sur les attentats de Paris.
Parmi elles, figure une adjudante de la gendarmerie, dont le compagnon aurait été en relation avec Amedy Coulibaly peu de temps avant les attentats.

Amedy Coulibaly avait tué une policière à Montrouge. C’est lui ensuite qui avait mené l’attaque contre l‘épicerie casher de la porte de Vincennes au cours de laquelle quatre personnes avaient trouvé la mort.

La gendarme, convertie à l’islam, avait été suspendue de ses fonctions le mois dernier. Elle travaillait au fort de Rosny-sous-Bois, un centre du renseignement, où son compagnon aurait eu accès selon des informations du Canard enchaîné. L’homme avait été arrêté le 23 janvier dernier pour une autre affaire, mais n’avait pas encore été interrogé dans le cadre de l’enquête sur les attentats. Quatre autres proches d’Amedy Coulibaly avaient été mis en examen et placés en détention fin janvier.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Solar Impulse: la révolution technologique est en marche