DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

MH370 : le rapport indépendant soulève d'autres critiques


Malaisie

MH370 : le rapport indépendant soulève d'autres critiques

Au lendemain de la publication d’un rapport de près de 600 pages sur la disparition du vol MH370 de la compagnie Malaysian Airlines, les critiques fusaient ce lundi.

Le document émanant d’experts indépendants n’apporte aucune explication sur le drame survenu en mars 2014. Mais il indique notamment que la batterie de la balise de localisation sous-marine fixée sur la boîte noire de l’avion avait cessé de fonctionner en décembre 2012 et n’avait pas été remplacée.

Parmi les proches des 239 personnes qui se trouvaient à bord de l’appareil, certains souhaitent que la compagnie soit sanctionnée.

Torturés par la mystérieuse disparition de leur bien-aimé, les familles veulent surtout que les opérations de recherches qui pourraient s’achever en mai se poursuivent.

“Il ne faut pas arrêter de chercher. Nous voulons tous savoir ce qui s’est passé”, indiquait Intan Maizura Othman, une Malaisienne.

“Tant qu’il n’y a pas de preuves sûres, je continue d’avoir l‘énorme espoir que mon fils est vivant”, soulignait Hasnan Kamruddin.

Ce week-end, un an après la disparition mystérieuse du Boeing, des centaines de personnes ont rendu hommage aux disparus en Malaisie et en Chine. La majorité des passagers de l’appareil étaient de nationalité chinoise.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Annexion de la Crimée : un an déjà et peu de changement