DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le tourisme européen se réjouit de la faiblesse de l'euro

Le touriste américain voit son pouvoir d’achat augmenter au fur et à mesure que la parité euro-dollar se rapproche. La nuit de dimanche à lundi, la

Vous lisez:

Le tourisme européen se réjouit de la faiblesse de l'euro

Taille du texte Aa Aa

Le touriste américain voit son pouvoir d’achat augmenter au fur et à mesure que la parité euro-dollar se rapproche. La nuit de dimanche à lundi, la devise européenne est à nouveau tombée à un plus bas historique face au billet vert.

Un cours qui a des effets bien concrets au pied des monuments parisiens :

“Oui, quand j’ai prévu ce voyage il y a six mois, explique cette Américaine, ça allait me coûter 1 dollar 34 pour avoir un euro, maintenant c’est à peine plus d’un dollar donc c’est génial. J’ai échangé une partie de mon argent aux States avant de partir. Donc oui, ça a eu un gros impact”.

“Eh bien nous sommes en vacances ici à Paris avec ma fille qui est à l‘école à Londres, raconte une autre. Et c‘était clairement plus facile de venir ici, avec cet euro qui nous donne beaucoup plus. On est dans un meilleur hôtel, on a pu faire plus de visites. Alors qu’avec la livre sterling, c’est beaucoup plus difficile”.

A presque un dollar pour un euro, certains touristes avouent aussi qu’il est beaucoup plus facile de faire la conversion au moment d’acheter ses cartes postales ou de payer son restaurant…