DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Night Run" : une nuit pour survivre et se racheter


cinema

"Night Run" : une nuit pour survivre et se racheter

En partenariat avec

C’est un thriller, à New York, avec tous les ingrédients du western. Un tueur à gages vieillissant, alcoolique et rongé par le remords, joué par Liam Neeson, obligé de choisir entre son seul ami, le mafieux interprété par Ed Harris, et son grand fils, qui l’a depuis longtemps renié.

“Je crois que l’histoire s’inspire des grands films de ma jeunesse, des westerns de John Ford” explique Liam Neeson. “Et ces films eux même s’inspiraient des mythologies. On le voit dans des films comme La guerre des étoiles. C’est la rédemption. On cherche tous la rédemption pour certaines choses. On cherche une sorte de pardon. On cherche un rapport, un contact profond avec nos fils, nos filles ou nos pères.”

Joël Kinnaman interprète dans le film le rôle du fils de Liam Neeson. Un fils qui rejette son père tueur, mais qui accepte son aide et finit, comme dans tous les westerns, par être touché par les remords et le destin tragique du père qu’il avait renié.

“Liam est à la fois généreux et chaleureux” raconte Joel Kinnaman. “C’est aussi un acteur incroyable, il était très ouvert, nous sommes devenus amis assez rapidement, on a beaucoup parlé, on a appris à bien se connaître et ça m’a beaucoup aidé à construite cette relation, cette relation compliquée entre un père et son fils. C’est ça qui m’a attiré dans l’histoire.”

“Night Run”, un film réalisé par l’espagnol Jaumet Collet Serra avec Liam Neeson, Hed Harris et Joel Kinnaman.

Le choix de la rédaction

Prochain article

cinema

"Alda et Maria", un drame émouvant sur l’exil de deux sœurs