DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : plus d'autonomie pour les régions de l'est du pays


Ukraine

Ukraine : plus d'autonomie pour les régions de l'est du pays

Le président ukrainien, Petro Porochenko, a fait adopter par le Parlement une loi accordant une plus grande autonomie aux villes situées dans l’est du pays et contrôlées par les séparatistes pro-russes. Une avancée majeure prévue par les accords de Minsk, à un détail prêt : ces villes devront organiser des élections locales transparentes, selon la loi ukrainienne.

Un texte qui ne fait pas l’unanimité parmi les députés à Kiev.

“Ils éliront des personnes dont les mains sont couvertes de sang ukrainien, s’est insurgée Ioulia Timochenko, député du parti Batkivshchyna. Est-ce que quelqu’un doute du fait que ces élections seront frauduleuses et que ceux qui ont tué les Ukrainiens, qui ont mutilé notre Etat, seront élus ?” a-t-elle poursuivi.

Les pro-russes ont rejeté en bloc cette loi.

Pour la majorité ukrainienne, ce texte était indispensable.

“L’Etat ukrainien, le président lui-même a signé les accords de Minsk qui couvraient certaines clauses, et nous suivons ces clauses, a expliqué Serhiy Pashinskiy, député du parti Narodniy front. Nous démontrons au monde et à l’agresseur que nous sommes prêts à trouver une solution pacifique au problème. Mais les élections n’auront lieu que lorsque les autorités ukrainiennes légitimes seront sur place” a-t-il précisé.

Les tensions sont toujours très vives dans les territoires occupés par les pro-russes. Ce mardi, une manifestation en l’hommage d’une fillette décédée, renversée par un blindé ukrainien dans l’est du pays a de nouveau souligné l’hostililté parfois existante des populations de l’est à l’encontre de Kiev.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Crash d'AirAsia : Jakarta cesse les opérations de recherches