DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Street art: "l'Art est Halal"

Vous lisez:

Street art: "l'Art est Halal"

Taille du texte Aa Aa

Le Street art en plein épanouissement en Arabie Saoudite. Dans le centre historique de la ville de Djeddah, les artistes ont trouvé un lieu

Le Street art en plein épanouissement en Arabie Saoudite. Dans le centre historique de la ville de Djeddah, les artistes ont trouvé un lieu d’expression et une vaste scène ou laisser aller leur imagination. Via l’exposition “Inner Voices”, les plus talentueux exécuteurs d’art urbain du Royaume ont littéralement transformé les murs de la cité, offrant leurs créations à tout le monde, sans commercialisation aucune. En ramenant l’art de la rue, à la rue. Et le challenge n‘était pas gagné d’avance.

“Certains artistes sont des anonymes, d’autres non. Et la plupart d’entre eux viennent de partout en Arabie. Quand nous avons commencé le processus, bien sûr, nous nous sommes creusé la tête pour savoir comment nous pourrions faire pour savoir comment nous allions trouver ces anonymes. Pour tenter de communiquer avec des blogueurs qui connaissaient certains d’entre eux, qui étaient en contact e-mail avec ces anonymes”, explique Raneem Zaki Farsi, organisatrice de l’exposition “Inner Voices”.

Pour le gouvernement, les arts visuels contemporains restent problématiques, car ils peuvent, selon lui, attiser le ressentiment islamiste et provoquer l’ire des gardiens de la Foi autoproclamés. Le gouvernement saoudien et de nombreuses institutions apprécient cependant l’effet positif qu’a le Street art sur l’image du royaume sur le plan international.

“Ce que j’ai trouvé intéressant, tout au long de la préparation de cette exposition, c’est que près de la moitié des artistes sont des femmes. Ce sont des filles habillées comme des garçons et qui sortent le soir, qui dessinent avec deux ou trois amis qui gardent un œil sur leur montre afin que tout soit réalisé avec soin, mais rapidement pour pouvoir ensuite vite s‘éloigner”, ajoute, une autre organisatrice, Aya Alireza.

L’art urbain en Arabie Saoudite regroupe de plus en plus d’artistes femmes très impliquées. Récemment, à Riyad certaines ont provoqué un débat public sur les limites de la liberté d’expression dans l’Art en placardant sur les murs de la ville des centaines d’affiches au slogan révélateur d’une envie d’exister : “l’Art est Halal”. Comprenez, la religion permet l’art.