DERNIERE MINUTE

C’est en grande pompe que le Kremlin a voulu fêter “le retour” de la Crimée au sein de la Fédération de Russie. Le 18 mars 2014, le président Vladimir Poutine signait le traité d’intégration, deux jours après un référendum non reconnu par Kiev et les occidentaux. Plusieurs dizaines de milliers de personnes se sont pressées au pied du Kremlin, à Moscou. Pendant 60 ans, la Crimée avait fait partie de l’Ukraine, et c’est contre la volonté de Kiev que la région a été annexée.

Plus de No Comment