DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Attentat du Bardo en Tunisie : six commandants de police limogés


Tunisie

Attentat du Bardo en Tunisie : six commandants de police limogés

Le premier ministre tunisien fait le ménage dans la police. Six commandants de police ont été limogés ce lundi, dont celui de la capitale et celui chargé de la sécurité des touristes.

Le Premier ministre lui-même a dit avoir constaté des lacunes dans la sécurité du musée du Bardo lors de la visite qu’il y a faite dimanche.

L’attentat de mercredi dernier par deux hommes armés a coûté la vie à vingt touristes étrangers et un policier tunisien.

Le président tunisien a déclaré lui-même qu’un troisième homme était en fuite et activement recherché.

Sur des images de caméra-srveillance du musée, on voit un troisième homme croiser le chemin des deux terroristes. Les enquêteurs cherchent à savoir s’il s’agit de ce complice présumé ou d’un visiteur qui, par miracle, a eu la vie sauve.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Richard III réhabilité 500 ans après sa mort en pleine bataille