DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Mohammed, le messager de Dieu" : un biopic sans visage

Vous lisez:

"Mohammed, le messager de Dieu" : un biopic sans visage

Taille du texte Aa Aa

C’est le film à plus gros budget jamais réalisé en Iran, avec le soutien financier de l’Etat. Il a été réalisé par Majid Majidi. La mosquée Al-Azhar

C’est le film à plus gros budget jamais réalisé en Iran, avec le soutien financier de l’Etat. Il a été réalisé par Majid Majidi.

La mosquée Al-Azhar du Caire, la plus haute autorité du monde sunnite, a demandé à l’Iran d’interdire le film, car selon elle, en le représentant, il porte atteinte au caractère sacré du prophète.

Pour son réalisateur, c’est un moyen de présenter au monde entier une bonne image de l’Islam.

“Je respecte le point de vue d’Al-Azhar. Mais sinon comment présenter au monde notre prophète ? Comme vous le savez, les médias ont un rôle très influent dans le monde d’aujourd’hui. J’ai essayé de présenter une image correcte et fidèle du prophète dans ce film. Pour nous les musulmans, notre prophète est une bénédiction pour le monde” explique le réalisateur.

La plus grande partie du film a été tournée dans un immense décor construit de toutes pièces près de la ville iranienne de Qom.

“Mohammed le messager de Dieu” doit sortir cet été. Le Qatar a d’ores et déjà annoncé qu’il préparait un film concurrent sur la vie du prophète, avec un budget encore plus important, avoisinant un milliard de dollars.