DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un nouveau blogueur assassiné au Bangladesh


Bangladesh

Un nouveau blogueur assassiné au Bangladesh

La liberté d’expression mise à mal au Bangladesh.

Un deuxième blogueur a été tué ce lundi, cinq semaines après le meurtre d’un écrivain américain.

Washiqur Rahman avait 27 ans et écrivait sous le pseudonyme de “vilain petit canard”. Il prônait la laïcité et ridiculisait parfois les fondamentalistes islamistes, dans un pays à 90% musulman.

Il a été tué à Dacca à coups de couteau près de chez lui par des étudiants musulmans. Deux d’entre eux ont été arrêtés. Un troisième assaillant a, toutefois, réussi à échapper aux forces de l’ordre.

Face à cette recrudescence d’attaques contre des avocats de la laïcité, les partisans de la sécularisation du pouvoir dénoncent la culture de l’impunité qui règne dans le pays.

Les militants de la laïcité sont toujours sous le choc de l’assassinat d’Avijit Roy, un blogueur américain tué à coups de machette le 26 février dernier.

Ils ont appelé à de nouvelles manifestations pour condamner ces attaques.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les Palestiniens commémorent la journée de la Terre